The Witcher : faut-il regarder la saison 2 sur Netflix ?


The Witcher : faut-il regarder la saison 2 sur Netflix ?

Les fans de Le sorceleur attendent le retour de la série sur Netflix depuis 2019, et c’est aujourd’hui qu’elle revient enfin avec une nouvelle saison pleine d’action et de rebondissements. Avec Henri Cavill en tête d’affiche, Le sorceleur arrive à temps pour les vacances de Noël, de quoi occuper les soirées des fans de série fantasy pendant quelques temps.

S’abonner à Netflix >

Mieux rythmée et plus facile à suivre que la première saison, cette nouvelle saison de Le sorceleur corrige les défauts de la série tout en faisant avancer l’histoire qu’elle raconte de manière efficace et captivante. Nous avons vu six épisodes de cette saison, et voici notre critique sans spoilers.

Le synopsis de la saison 2

Suite à la bataille de Sodden, Geralt de Riv emmène la Princesse Ciri dans l’endroit le plus sûr qu’il connaît : la demeure des sorceleurs de Kaer Morhen. Alors que sur le reste du Continent, les rois, elfes, hommes et démons se battent entre eux, Geralt doit protéger Ciri de ceux qui veulent se servir d’elle à des fins politiques ainsi que du pouvoir mystérieux qui réside en elle.

  • Regardez un résumé de la première saison :

Faut-il regarder la saison 2 de The Witcher sur Netflix ?

Le principal défaut de la première saison de Le sorceleur était dans le fait que la série proposait une narration à la chronologie éclatée qui rendait l’intrigue compliquée à suivre et les motivations des personnages difficiles à saisir. Il fallait attendre la moitié de la saison pour comprendre le récit chaotique de Le sorceleur ainsi que les enjeux de l’histoire. Mais maintenant que tout cela est derrière nous et que la série a posé toutes ses bases, l’intrigue peut avancer. De ce fait, la deuxième saison est bien plus digeste et la narration mieux structurée.

Comme le récit est dorénavant limpide, même si l’arrivée de nouveaux personnages entraine quelques complications concernant les enjeux politiques de l’histoire, les protagonistes ont désormais l’opportunité de gagner en épaisseur. Si Geralt s’exprime toujours principalement avec des grognements, il fait aussi preuve d’humour et semble avoir plus de personnalité qu’auparavant. De plus, l’évolution de sa relation avec son enfant-surprise, la jeune Ciri, est l’un des aspects les plus intéressants de cette saison 2.

En marge de Geralt et Ciri ainsi que l’intrigue qui les occupe, les autres personnages de Le sorceleur sont mieux gérés que dans la première saison. Yennefer, par exemple, fait preuve de plus de vulnérabilité tandis que Jaskier se montre plus courageux, et tous ces éléments participent à enrichir les personnages et à rendre le tout plus convaincant. Par ailleurs, la série introduit de nouveaux adversaires qui viennent mettre un peu de piment dans l’histoire et permettent d’offrir au spectateur des séquences d’action plutôt chouettes.

Visuellement, Le sorceleur est toujours aussi efficace. Les costumes sont remarquables et les décors tout autant. Seul petit bémol, les effets visuels sur les plans d’ensemble de grands lieux, comme des villes ou forteresses, laissent un peu à désirer. Du point de vue des personnages, tout le monde est à son avantage, sauf Jaskier qui a l’air de porter une perruque faite en crin de cheval et prête à tomber.

Sur ces six premiers épisodes, la deuxième saison de Le sorceleur est donc une jolie réussite, surpassant aisément la première saison et son côté rébarbatif. Henry Cavill a l’air de toujours autant passer du bon temps dans le rôle de Geralt, et sa dynamique avec Freya Allen, qui incarne Ciri, est captivante. C’est d’ailleurs dans la relation entre ces deux protagonistes que cette saison 2 de Le sorceleur trouve sa plus grande force, et il tarde de voir comment cette dernière continuera à évoluer ainsi que les challenges qu’elle devra surmonter.

Tout n’est pas parfait dans cette saison et les intrigues politiques entre les hommes et les elfes contribuent par moment à peser sur le récit, mais en tout cas le coeur de Le sorceleur et son héros sont en net progrès. Ceux qui auront trouvé la première saison de la série un peu trop désorganisée seront donc enchantés de voir que les choses ont changé et les fans de fantasy seront emballés par son cocktail de monstre et d’univers mediéval-fantastique.

  • Regardez la bande-annonce de la saison 2 :

Quelles autres séries fantasy regarder sur Netflix ?

Vous êtes fan de fantasy ? La plateforme de streaming a bien d’autres programmes du genre à vous proposer. Dans la catégorie des séries inspirées de livres, Ombre et Os : La Saga Grisha vous transportera dans un univers unique tandis que Cursed : La Rebelle offre une relecture intéressante de la légende arthurienne. Dans un registre similaire, Les Chroniques de Shannara séduiront un public plus adolescent et Dark Crystal : Le temps de la résistance captivera les fans de l’univers de Jim Henson.

À lire aussi :



Source link