Test Garmin Varia RTL515 : notre avis


Si, comme des milliers de personnes en France, la période de crise sanitaire vous a amené à découvrir ou redécouvrir les joies des
déplacements à vélo, vous avez peut-être aussi été confrontés à la
cohabitation avec les voitures, souvent source de stress, surtout pour les
véhicules approchant par l’arrière. Voilà pourquoi il nous a paru opportun
de profiter des circonstances pour tester le radar pour vélo avec feu arrière Garmin Varia RTL515 (199,99€) et la version sans feu arrière Varia RVR315 (149,99€).

Le Garmin Varia RTL515 est à peine plus grand que le RVR315.

Les deux modèles se connectent aux compteurs de la marque ainsi qu’aux smartphones iOS et Android. Pour notre part, nous les avons testés avec
un compteur Garmin Edge 130 monochrome d’entrée de gamme. Le kit
de montage comprend des options pour trois types de tiges de selle et
devrait donc s’adapter à la plupart des vélos. Le radar est facile à
démonter pour le recharger via micro-USB, malheureusement pas USB-C. Du
coup, mieux vaut penser à le retirer si vous stationnez le vélo dans la rue, car il sera facile à voler… L’autonomie de la batterie du RTL515 est
de 16 heures en mode flash (clignotement rapide) et de 6 heures en mode fixe (clignotement plus lent). Le RVR315 sans feu
arrière offre jusqu’à 8 heures d’autonomie.

Simple comme bonjour à installer.

Lorsqu’une voiture s’approche de vous par l’arrière, elle apparaît sur votre compteur sous la forme d’une petite icône sur le côté de
l’écran. Le radar peut identifier plusieurs voitures qui s’approchent et les afficher à l’écran avec l’espacement approprié. Il peut détecter les
voitures jusqu’à une distance de 140 mètres
. Cela permet d’être averti de
l’approche d’un véhicule bien avant de l’entendre afin de pouvoir se
décaler pour dépasser plus facilement.

Les voitures sont matérialisées par de petites icônes sur le côté du compteur Garmin.

Si votre téléphone est monté sur le guidon et que vous utilisez
l’application Varia, vous recevez, en plus de l’icône de la voiture, une
alerte sonore et une vibration.

Les cyclistes chevronnés utilisent souvent des rétroviseurs pour repérer les voitures derrière eux. C’est évidemment un bon dispositif de sécurité,
mais le radar peut potentiellement repérer une voiture bien avant que vous
ne la voyiez. Rien n’empêche d’utiliser l’un et l’autre pour une sécurité
accrue.

Alors, on achète ?

Si vous possédez déjà un feu arrière, il n’y a aucune raison de dépenser les 50€ supplémentaires pour s’équiper du Garmin RTL515, à moins que vous ne souhaitiez une solution intégrée. De plus, nous le trouvons un peu cher, mais c’est
un très bel accessoire qui vous permettra de vous sentir plus en sécurité à
vélo.


Article de CNET.com adapté par CNETFrance


Image : David Carnoy/CNET



Source link