Stage 2 Capital lance un fonds II de 80 millions de dollars ciblant les startups de logiciels B2B – TechCrunch


Société de capital-risque de Boston go-to-market Capital de l’étape 2 lance son deuxième fonds avec l’intention d’investir 80 millions de dollars dans des sociétés de logiciels B2B.

L’approche de la société associe une expertise en capital-risque à une communauté diversifiée de plus de 250 commanditaires et experts de la commercialisation qui travaillent avec les sociétés du portefeuille pour accélérer la croissance des revenus.

Les cofondateurs du cabinet Jay Po, ancien investisseur chez Bessemer Venture Partners, et Mark Roberge, ancien directeur des revenus chez HubSpot, ont lancé Stage 2 Capital en 2018.

Pendant son séjour à Bessemer, Po a déclaré à TechCrunch qu’il avait rencontré des fondateurs de startups qui ne savaient pas trop comment augmenter leurs revenus ou construire une machine de vente durable. Il a vu à quel point le manque de compétences était important dans le go-to-market (GtM), alors les soirs et les week-ends, il a suivi des cours sur le développement des ventes pour mieux comprendre ce qui se passait.

Parallèlement, Roberge était membre du corps professoral de la Harvard Business School et conseillait des startups. Lui aussi a vu les fondateurs avoir du mal à développer leur fonction GtM, à tel point qu’ils ont rassemblé un tas de points de données et les ont tous rassemblés dans un livre, « La formule d’accélération des ventes : utiliser les données, la technologie et la vente entrante pour passer de 0 $ à 100 millions de dollars.

Équipe de la capitale de l’étape 2. Crédits image : Capital de l’étape 2

Po a déclaré que l’entreprise “était virtuelle avant d’être cool”, c’est ainsi qu’elle a pu investir dans diverses zones géographiques et définir son propre rythme en termes de gestion de son réseau et de présentations.

Leur objectif est d’éduquer les startups sur le bon moment pour évoluer. Alors que les startups devraient croître à 100% ou à 200%, de nombreuses startups évoluent prématurément parce qu’elles voient certaines entreprises connaître une croissance massive d’un seul coup et supposent que c’est la façon de le faire, a déclaré Roberge.

“Nous constatons que les entreprises se lancent prématurément dans cet ensemble d’objectifs et ne sont pas prêtes pour cela”, a-t-il ajouté. « Nous les aidons à comprendre quand et à quelle vitesse ils peuvent aller. Ils regardent souvent ce succès antérieur, mais n’apprécient pas le contexte, comme à qui l’autre entreprise vendait et l’environnement à ce moment-là.

Po et Roberge ont lancé leur premier fonds en 2018, levant 15 millions de dollars, et ont fini par réaliser 11 investissements en phase de démarrage tardif dans des sociétés de série A et ont constitué un réseau de 97 LPs de sociétés comme Gong, Procore, Atlassian, Asana et Drift. La société souhaite aider les entreprises à changer le monde, mais Roberge a déclaré que cela prendra un certain temps et que ses pairs ont été impressionnés par les premiers signaux de la thèse d’investissement.

Les investissements du premier fonds comprennent des sociétés originaires de tous les États-Unis, notamment Sendoso, Ocrolus, Gosite et Reibus.

« Stage 2 Capital se démarque de tous les autres VC en raison de l’expertise et du partenariat qu’apportent Jay, Mark et les LPs », a déclaré Kris Rudeegraap, fondateur et PDG de Sendoso, dans une déclaration écrite. “Ils ont dépassé les attentes en tenant leurs promesses et nous avons augmenté nos revenus près de 10 fois en peu de temps depuis qu’ils ont investi.”

Le deuxième fonds de l’entreprise représente une augmentation de cinq fois le capital d’investissement, a déclaré Po. Il s’attend à pouvoir investir dans 20 autres sociétés avec un chèque moyen de 250 000 $. Le duo a déjà réalisé sept investissements à ce jour, dont DeepScribe, Arcade, QuotaPath et Sales Impact Academy.



Source link