Samsung mettra fin à la prise en charge des applications pour sa première montre connectée Android, huit ans plus tard


TL;DR

  • Samsung met fin à la prise en charge du Galaxy Store pour le Galaxy Gear original le 5 août.
  • Cela marque près de huit ans après l’arrivée de la smartwatch Android.
  • Samsung demande aux utilisateurs de migrer vers Tizen, juste au moment où il revient aux montres Android.

Croyez-le ou non, Samsung prend en charge les applications Android sur le Galaxy Gear d’origine depuis le montre connectée équipée d’une caméra a fait ses débuts en 2013 – il y a toute une vie dans le monde de la technologie. Tout cela est sur le point de prendre fin, cependant, comme SamMobile rapporte que Samsung met fin à la prise en charge des services Galaxy Store sur la montre à compter du 5 août 2021.

Samsung a déclaré aux propriétaires de Galaxy Gear dans un avis qu’ils devront mettre à jour leurs montres vers Tizen pour continuer à recevoir les applications Galaxy Store. Le changement peut sembler déraisonnable lorsqu’il implique l’effacement des données utilisateur et la perte de la prise en charge de certaines applications. Cependant, Samsung a publié la mise à jour Tizen pour la première fois en 2014. Vous avez eu amplement le temps de vous préparer pour ce moment, en d’autres termes.

En rapport: Les meilleures montres Wear OS

Le timing, comme vous pouvez le deviner, est plus qu’un peu gênant. Samsung est sur le point de présenter son première montre Wear OS (ce n’est pas Android Wear). Vous mettez à jour votre Galaxy Gear vers Tizen alors que Samsung semble abandonner Tizen au profit de Wear OS – vous échangez peut-être un système d’exploitation obsolète contre un autre.

Il est sûr de dire que cet avis n’atteindra pas beaucoup de gens. La plupart des propriétaires de Galaxy Gear sont probablement passés à des appareils plus récents (s’ils ont toujours des montres intelligentes en premier lieu), et il y a de fortes chances que beaucoup de ces utilisateurs aient mis à jour Tizen il y a des années.

C’est quand même une nouvelle surprenante. Cela montre non seulement que Samsung s’est engagé à prendre en charge les applications de base huit ans plus tard, mais cela suggère qu’il y a suffisamment de personnes utilisant Android sur le Galaxy Gear que Samsung s’est senti obligé d’émettre un avertissement. Si vous faites partie de ces rares récalcitrants, nous vous saluons.



Source link