Le fondateur de WhiteHat Jr part un an après avoir vendu à Byju’s – TechCrunch


Karan Bajaj, fondateur et directeur général de WhiteHat Jr, quitte l’entreprise un an après vendre la startup pour 300 millions de dollars au géant indien de l’edtech Byju’s.

Dans un e-mail adressé mercredi aux employés, le fondateur et directeur général de Bajaj et Byju, Byju Raveendran, a déclaré que le départ faisait suite à une décision « mutuellement décidée » prise au moment de l’acquisition de WhiteHat Jr.

Les discussions sur le départ de Bajaj de l’entreprise circulent depuis plus d’un quart. TechCrunch avait demandé à Byju le 1er avril si Bajaj allait quitter l’entreprise, ce que la startup la plus précieuse de l’Inde avait qualifié de fausse information à l’époque.

Quelques jours plus tard, Byju a annoncé qu’il était renommer son entreprise internationale en tant que future école de Byju et a nommé Bajaj à sa tête.

Dans l’e-mail d’aujourd’hui, Raveendran a déclaré : « même si j’aurais aimé qu’il reste plus longtemps, Karan est une force de la nature et habitué à faire des choix non conventionnels, comme vous le savez tous, et je ne lui souhaite que le meilleur pour ce qui sera sûrement un chemin passionnant à parcourir.

Raveendran a déclaré que Trupti Mukker, qui supervisait auparavant l’expérience client chez WhiteHat Jr, dirigera désormais WhiteHat Jr.

WhiteHat Jr, qui enseigne aux enfants le codage, les mathématiques et les sciences, est l’une des startups edtech à la croissance la plus rapide en Inde. La startup a également attiré l’attention en raison de son étape inhabituelle pour poursuivre les critiques.

« Dans l’ensemble, je suis vraiment très excité pour votre chemin à parcourir et profondément reconnaissant de m’avoir permis de faire partie de votre vie pendant cette période intense, stimulante mais profondément satisfaisante que nous vivons ensemble », a écrit Bajaj aux employés aujourd’hui.



Source link