Elon Musk déclare devoir payer 11 milliards de dollars d’impôts cette année


Elon Musk déclare devoir payer 11 milliards de dollars d’impôts cette année

Le moment où il faut payer l’impôt sur le revenu n’est pas le meilleur moment de l’année. Même si devoir payer de gros montants est plutôt bon signe, l’opération n’a rien d’agréable pour qui que ce soit. Ce qui est valable pour le contribuable lambda l’est aussi pour les grosses fortunes.

Souvent critiqués pour le montant payé relativement “faible” par rapport à leur fortune, les milliardaires usent d’astuces et d’investissements pour échapper, le plus souvent de manière parfaitement légale, au couperet. Cette année, Elon Musk a décidé de rendre public le montant de son imposition sur le revenu au travers d’un tweet.

Le PDG de Tesla a une fortune estimée à 243 milliards de dollars, ce qui fait de lui la personne la plus riche du monde. Bien que sa rémunération se fasse en action et non par la prise d’un salaire, Musk devrait donc payer plus de 11 milliards de dollars d’impôts (12 milliards selon les estimations de la CNBC).

Des chiffres hallucinants

Un montant impressionnant qui équivaut au PIB d’un pays comme les Bahamas. Pour payer ce montant, le PDG avait fait un sondage sur Twitter afin de savoir s’il devait vendre des actions Tesla. 58 % des 3,5 millions de personnes y étaient favorables.

Une annonce que certains apprécieront pour sa transparence et que d’autres trouveront tout simplement indécente au vu des montants engagés surtout après le coup de pression du PDG mis aux employés en parlant d’une faillite potentielle de SpaceX.

Article CNET.com adapté par CNETFrance



Source link