Avec le Find N, Oppo a peut-être résolu l’un des grands problèmes des écrans pliants


Avec le Find N, Oppo a peut-être résolu l’un des grands problèmes des écrans pliants

Un peu plus petit que les modèles concurrents comme la gamme
Galaxy Z Fold de Samsung, Le
Trouver N d’Oppo arbore un design similaire à ce dernier mais avec un écran externe
de 5,49 pouces et un écran interne de 7,1 pouces contre respectivement 6,2
et 7,6 pouces pour le Z Fold.

Le Find N a un ratio d’affichage 18:9 plus large qui le rend plus naturel à
utiliser comme un smartphone ordinaire lorsqu’il est fermé. Comme le Z
Fold, il est équipé de cinq appareils photo. Les écrans interne et frontal
sont dotés d’un capteur 32 mégapixels pour les selfies et les chats vidéo
logé dans un poinçon. A l’arrière, trois capteurs supplémentaires : un
principal de 50 mégapixels, un ultra grand-angle 16 mégapixels et un
téléobjectif 13 mégapixels.

Sous le capot, on trouve un SoC
Muflier 888 avec 12 Go de RAM. Le Find N utilise une surcouche ColorOS 12 d’Oppo basée
sur
Android 11 et bénéficie de la charge rapide SuperVOOC Flash 33 watts (filaire) et 15
watts (sans fil). Il y a aussi une recharge sans fil réversible pour
alimenter d’autres appareils compatibles. Selon Oppo, il faut compter 30
minutes pour recharger la batterie 4 500 mAh à 55% et 70 minutes pour
atteindre 100%. Le smartphone est résistant à l’eau et la poussière (IP68).

Le Find N ne fait pas un pli

Ce premier téléphone pliable d’Oppo est moins remarquable pour son design
que pour sa finition relativement haut de gamme. La charnière du Find N
tire parti de ce qu’Oppo appelle une conception « goutte d’eau » qui lui
permet de se replier plus uniformément. Cela signifie que non seulement il
n’y a pas de vide lorsque l’écran est plié, mais que le pli est beaucoup
moins perceptible lorsque l’on utilise l’écran intérieur.

S’appuyant sur le constat du laboratoire d’essai TUV, Oppo affirme que le
Find N présente un pli « jusqu’à 80 % moins visible » que les autres
smartphones équivalents. Nos confrères de CNET.com qui ont pu utiliser
brièvement le Find N accréditent cette affirmation.

Comparé au
Z Flip 3 et au Z Fold 2, le pli du Find N est non seulement plus difficile à voir,
quel que soit l’angle, il est également plus difficile à sentir au toucher.
Et comme les derniers smartphones pliants de Samsung, cet écran intègre une
couche de verre ultrafin pour une durabilité accrue.

En revanche, l’expérience d’utilisation de Color OS est loin d’être
parfaite, tout du moins si l’on ne vit pas en Chine. En effet, comme il
s’agit d’un produit exclusivement chinois, le Find N ne dispose pas des
services Google. Mais nous avons réussi à installer un APK du Play Store
pour télécharger certaines applications. Quelques-unes avaient des
problèmes pour s’afficher correctement ou pour profiter des améliorations
apportées par Oppo au multitâche.

Pete Lau, le fondateur de OnePlus qui est maintenant le chef de produit
d’Oppo, a expliqué que le manque de support d’applications tierces pour les
smartphones pliant est en partie la raison pour laquelle la marque a décidé
de se concentrer uniquement sur la Chine pour la sortie du Find N. « Si les
apps que les utilisateurs emploient le plus dans leur quotidien ne sont pas
bien adaptées sur un foldable, alors ce dernier n’apportera pas la valeur
qu’il devrait
», estime le dirigeant. En Chine, ajoute-t-il, Oppo contacte
les développeurs individuellement pour optimiser leurs apps pour le nouveau
design, ce qui représente un travail colossal. Rappelons que OnePlus et
Oppo sont deux sous-marques (parmi d’autres) appartenant au conglomérat
chinois BBK Electronics.

Ce problème de la prise en charge adéquate des applications n’est pas
propre à Oppo ou au Find N. Samsung et Google y sont également confrontés.
Google, en particulier, a travaillé à mieux optimiser Android pour les
terminaux à écran pliant et a récemment annoncé son intention de publier
Android 12L au début de l’année prochaine. Cette mise à jour pensée pour les
smartphones et tablettes pliants devrait inclure des améliorations qui
facilitent le multitâche et l’utilisation des applications sur des écrans
plus grands.

Peter Lau a indiqué que si Oppo est bien en contact avec Google pour
élaborer des directives générales sur la façon dont Android fonctionne sur
différents ratios d’affichage, il n’y a pas eu de collaboration spécifique
pour le Find N.


Article de CNET.com adapté par CNETFrance

Image : Eli Blumenthal/CNET, Oppo



Source link