AT&T permettra aux clients de données illimitées de payer plus pour éviter la voie lente


Un homme avec un parapluie passe devant un bâtiment avec un logo AT&T.

Lundi, AT&T a annoncé la fin des ralentissements des données pour les utilisateurs de smartphones qui achètent des données “illimitées”, mais l’avantage n’est réservé qu’aux clients qui achètent le forfait mobile le plus cher d’AT&T. AT&T continuera à vendre deux autres forfaits “illimités” qui peuvent être mis sur une voie lente.

AT&T annonce trois forfaits “illimités”, chacun avec des limites différentes. Le prix annoncé du plan Unlimited Elite est de 85 $ par mois pour une ligne, tandis que le plan “Unlimited Extra” d’AT&T est de 75 $ et le plan “Unlimited Starter” est de 65 $.

Aucun de ces plans n’est livré avec des données illimitées de la variété à haute vitesse, mais cela changera cette semaine. Dans un communiqué de presse qui indique que les clients pourront bientôt « rester sur la voie rapide avec des données haut débit illimitées », AT&T a déclaré que les acheteurs du forfait le plus cher « profiteront désormais des données haut débit d’AT&T, quelle que soit la quantité de données qu’ils ont utilisée ». AT&T a déclaré qu’il “commencerait à déployer cette amélioration cette semaine et que les clients Elite du monde entier recevront bientôt un SMS les informant lorsque l’avantage aura été ajouté”. Alors que le changement sera effectué sans frais supplémentaires pour les personnes qui achètent déjà le forfait le plus cher, d’autres personnes devront payer plus pour accéder au seul forfait avec le nouvel avantage “voie rapide” d’AT&T.

Comme le changement n’est pas encore entré en vigueur, AT&T site Internet dit toujours qu’Unlimited Elite est livré avec “100 Go de données premium” et qu'”après 100 Go, AT&T peut temporairement ralentir la vitesse des données si le réseau est occupé”. Le forfait Unlimited Extra comprend 50 Go de données premium, tandis que Unlimited Starter ne garantit aucune quantité de données premium. Unlimited Starter contient simplement la mise en garde que “AT&T peut temporairement ralentir les vitesses de données si le réseau est occupé” quelle que soit la quantité de données qu’un client a utilisées. Essentiellement, les utilisateurs d’Unlimited Starter sont prioritaires derrière tout le monde lorsqu’ils se connectent dans des emplacements réseau encombrés, même s’ils n’ont utilisé aucune donnée ce mois-ci.

Avec la mise à niveau récemment annoncée hier, les clients sur Unlimited Elite ne devraient jamais être prioritaires derrière les autres utilisateurs d’AT&T, même s’ils dépassent largement le seuil de 100 Go qui sera bientôt levé. Aucun changement n’a été annoncé pour les deux autres forfaits, de sorte que les utilisateurs d’Unlimited Extra continueront de faire face à des ralentissements potentiels après 50 Go chaque mois, tandis que les utilisateurs d’Unlimited Starter continueront de faire face à des ralentissements potentiels à tout moment, quelle que soit leur utilisation.

Les trois transporteurs imposent des limites

AT&T suit les traces de T-Mobile, qui a mis fin aux ralentissements des données sur son plan “Magenta Max” en février. T-Mobile impose toujours des seuils de 50 Go et 100 Go avant les ralentissements sur d’autres plans. Verizon annonce l’entrée de gamme illimité des forfaits qui peuvent être ralentis à tout moment et trois forfaits plus coûteux qui incluent 50 Go de données « premium » avant les ralentissements potentiels.

AT&T mettant complètement fin à ses ralentissements de données lorsque les clients paient plus démontre, si ce n’était pas déjà évident, que les limites ne sont pas nécessaires à des fins de gestion de réseau. L’imposition de différents niveaux de ralentissement des données est l’une des méthodes utilisées par AT&T et d’autres opérateurs pour différencier les produits entre les forfaits qui offrent tous nominalement des données “illimitées” mais coûtent des montants différents.

Le service de données peut encore être suffisamment rapide pour être utilisable lorsque les limites sont en place, mais AT&T ne dit pas à quelles vitesses les clients doivent s’attendre pendant les ralentissements.

AT&T lève le plafond vidéo et augmente les données de hotspot

AT&T lève également le casquette de résolution vidéo sur le plan Elite illimité, permettant le streaming 4K au lieu de limiter les vidéos à 480p (“qualité DVD”) ou à la HD normale. Actuellement, Unlimited Elite utilise ce que AT&T appelle “Économiseur de flux” pour limiter les vidéos à 480p mais fournit une bascule qui permet aux clients de désactiver Stream Saver et de regarder en haute définition. L’annonce d’hier indiquait qu’AT&T ” augmentait la résolution vidéo à 4K Ultra High Definition ” sur Unlimited Elite. Unlimited Extra et Unlimited Starter toujours limiter la vidéo à la définition standard 480p, selon cette page AT&T. AT&T n’a annoncé aucun changement de résolution vidéo pour ces plans.

AT&T augmente également les données de point d’accès mobile de 30 Go à 40 Go sur Unlimited Elite. Unlimited Extra continuera à disposer de 15 Go de données hotspot chaque mois. Les clients peuvent techniquement continuer à utiliser les données des points d’accès après avoir atteint ces limites, mais elles sont limitées à 128 kbps au maximum. Unlimited Starter n’inclut aucune donnée de point d’accès.

AT&T propose également un abonnement à HBO Max avec son forfait Elite illimité et un accès 5G sur les trois forfaits illimités.

Mieux qu’avant

Nous écrivons depuis longtemps sur le ralentissement des vitesses d’AT&T sur les forfaits de données illimitées, et c’était bien pire avant. Jusqu’en 2015, « les clients d’AT&T qui utilisaient 5 Go de données au cours d’une seule période de facturation mensuelle étaient limités pour le reste du mois à tout moment, recevant un service à peine utilisable, malgré le paiement pour des données « illimitées » », comme nous écrit quand AT&T a mis en place une politique plus indulgente. Le changement de 2015 a garanti que les utilisateurs « données illimitées » qui dépassaient 5 Go ne seraient ralentis que lorsque le réseau était encombré, de la même manière que les politiques actuelles, mais avec un seuil différent avant que des ralentissements potentiels ne se déclenchent.

Les pratiques d’étranglement d’AT&T étaient suffisamment sévères pour que la Federal Trade Commission a poursuivi la société pour les clients trompeurs, en disant qu’AT&T a fait « des promesses sans équivoque de données illimitées » tout en imposant « des réductions de vitesse de 80 à 90 % pour les utilisateurs concernés ». Comme l’a dit la FTC dans son Plainte d’octobre 2014, les limitations de vitesse d’AT&T ont commencé à 128 kbit/s en 2011 et ont été portées à 256 kbit/s pour les appareils 3G et HSPA+ et à 512 kbit/s pour les appareils LTE en 2012. La FTC a déclaré que la limitation avait touché 3,5 millions de clients.

Bien qu’AT&T ait assoupli ses politiques de ralentissement, la société de télécommunications réclamé pendant des années que la FTC n’avait aucune compétence sur l’entreprise et a tenté d’utiliser ses exigences d’arbitrage pour bloquer statut de recours collectif dans un procès déposés par les clients. AT&T a accepté un Règlement de 60 millions de dollars avec la FTC en 2019 et un Règlement de 12 millions de dollars dans le recours collectif en 2021. Les clients limités n’ont finalement pas obtenu grand-chose en retour, car le règlement de la FTC prévoyait généralement 12 $ pour chaque personne et le recours collectif prévoyait 10 $ ou 11 $ supplémentaires, mais ne s’appliquait qu’aux résidents de Californie.



Source link